D’origine franco-italienne,  née à Nice en 1988, Sabrina Condello est actuellement reconnue comme étant une violoniste se distinguant par son éclectisme, et sa volonté de décloisonner les frontières entre les différents milieux musicaux. Présente tant sur les scènes classiques que musiques du monde, elle s’ouvre également à la musique baroque, et la création contemporaine.

 

Elle débute l’apprentissage du violon à l’âge de sept ans à l’Académie de Musique Prince Rainier III de Monaco, où elle obtiendra son Prix de Perfectionnement dans la classe de Louis-Denis OTT. 

 

En 2008 elle découvre le tango, en rencontrant le compositeur et pianiste argentin Gustavo Beytelmann, ancien membre de l’Octet d’Astor Piazzolla. Ce sera pour elle une véritable révélation, et dès lors cette musique ne cessera de prendre de l’importance dans son développement artistique.

 

En 2009 elle est admise à la Haute Ecole de Musique de Genève, où elle recevra l’enseignement de Marie-Annick Nicolas, puis d’Alexander Rozhdestvensky qui la poussera notamment à faire fi des conventions, et à s’ouvrir à d’autres répertoires au-delà de la musique classique. Elle obtient son diplôme de Master de Concert.

 

Boursière des BSI Music Masters Monaco de 2008 à 2011, elle participe durant ces trois années aux cycles de master-class donnés par Renaud Capuçon.

 

Lauréate du Concorso Val Tidone (Italie) en duo avec la pianiste Juliette Aridon-Kocioleck, puis du Concours FNAPEC (Paris) avec le Quinteto Respiro, elle a eu l’occasion de se produire lors de festivals tels que Pablo Casals (France), Printemps des Arts (Monte-Carlo), le Printemps Musical des Alizés (Essaouira), les Nocturnes Sainte-Victoire ou encore le Lille Piano(s) Festival.

 

En 2019 elle forme un duo bandonéon-violon avec le bandonéoniste de renommée internationale Victor Hugo Villena. Ils créent ensemble un répertoire inédit mêlant Tango, musique classique et contemporaine.

 

Elle participe en tant que violon solo au nouvel enregistrement du percussionniste Simone Rubino consacré à Bach et Piazzolla.

 

En 2020, elle intègre la Mahlerian Camerata en tant que premier violon. 

 

Elle participe au nouveau CD de Victor Hugo Villena « Bandoneon Duos » dans un répertoire Bach et Tango.

 

Elle participe au nouveau programme « Paranà » de l’ensemble baroque La Chimera, dirigé par Eduardo Egüez