Créé en 2009, le Quinteto Respiro est formé de cinq musiciens qui se sont rencontrés au gré de leurs parcours respectifs au sein des conservatoires supérieurs de Lyon, Paris, Genève ou encore Zürich. C’est au hasard d’une master-class donnée par le grand pianiste et compositeur argentin Gustavo Beytelmann, que naîtra leur passion de la musique argentine. Cette rencontre décisive influencera dès lors leur direction artistique, ainsi que leurs choix musicaux. Travaillant depuis plusieurs années à présent en étroite collaboration avec M. Beytelmann, mais ayant aussi reçu individuellement ainsi qu'en groupe l’enseignement de différents maîtres et interprètes argentins, le Quinteto Respiro cherche à travers son répertoire à donner au public des programmes présentant le Tango comme une forme musicale résolument concertante et en perpétuelle évolution, tout en respectant à la lettre les codes et les conventions qui président la plus pure tradition de cette musique.

 

Affectionnant tout autant le répertoire traditionnel du tango destiné au bal, que ses formes les plus contemporaines et audacieuses, la musique du Quinteto Respiro se veut sans à priori ni frontières, et se présente aux auditeurs comme un voyage à travers l’histoire de l’évolution du tango en tant que style musical à part entière.

 

Le Quinteto Respiro se produit régulièrement en concert en France et à l'étranger et a participé à des festivals prestigieux tels que le Printemps Musical des Alizés (Essaouira), le Festival Jeunes Talents (Paris), ou encore le Lille Piano(s) Festival. Lauréats du concours FNAPEC 2016 à Paris, ils ont notamment reçu les félicitations et les encouragements de Jean-Claude Casadesus. Ils ont eu également l’occasion de se produire en direct sur France Musique dans l’émission Génération Jeunes Interprètes.

 

Sans cesse avides d’expériences audacieuses, ils proposent egalement un projet d’orchestrations tirées de leur propre répertoire de quintet, afin de proposer un programme incluant leur formation au sein d’un orchestre symphonique.

 

Après leur premier album Encuentro paru en 2015, ils signent leur deuxième enregistrement Herencia(2020, Klarthe), consacré entièrement aux arrangements et compositions de Gustavo Beytelmann, d'ores et déjà qualifié "Grand Frisson 2020" par Audiophile magasine.